Hes-so Valais
Menu

Prendre en compte les besoins spirituels des usagers de nos institutions

« Retour

Les questions spirituelles seraient-elles le dernier tabou du travail social ?
L’article 18 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme (ONU, 1948) stipule que « Toute personne a droit à (…) la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé ».
Comment soutenir nos bénéficiaires dans l’approche des questions spirituelles ?
Quel est notre rôle de professionnel·les à ce sujet ?

Dispositif pédagogique
 
•    Alternance d’apports théoriques, de mises en situation et d’échanges de pratiques
•    Travail en petits groupes et en plénière

open

Public cible

Professionnel∙le∙s du travail social et de la santé
Enseignant·e·s, professionnel·le·s de la relation d’aide

open

Objectifs

•    Faire la lumière sur les présupposés anthropologiques qui sous-tendent nos actions professionnelles
•    Situer la spiritualité comme une composante existentielle
•    Distinguer quelques notions : spiritualité, religions, laïcité, etc.
•    Expliciter nos pratiques, entre clandestinité, indifférence et prosélytisme
•    Dégager des repères éthiques pour une réponse adéquate aux attentes spirituelles des usagers
•    Evoquer des situations concrètes et partager nos outils

open

Durée de la formation

2 jours

open

Titre délivré

Attestation de formation

open

Coûts

CHF 500.- pour la session de 2 jours

open

Renseignements pratiques

Délai d'inscription : 12 avril 2019

Le nombre de place est limité à 15 participant·e·s.

open

Nom du professeur-e enseignant

Fabien Moulin, Maître d’enseignement, HETS Valais, fabien.moulin@hevs.ch

open

Dates

9 & 10 mai 2019, de 9h à 12h et de 13h à 16h30