Hes-so Valais
Menu
31-10-2018

Globaldiagnostix, la démocratisation de la radiologie

« Retour

C’est en présence du conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann que le second prototype du GlobalDiagnostiX a été présenté le lundi 29 octobre. Il s’agit d’un appareil de radiologie robuste, high-tech et low-cost, conçu et réalisé pour contribuer à un accès universel à la radiologie. Il présente une potentielle solution pour la réduction des coûts de la santé.

Une technologie robuste et économique grâce à des solutions innovantes

Cet appareil de radiologie numérique robuste a été développé dans le cadre d’un partenariat original réunissant des hautes écoles de la HES-SO (Ingénierie, Design et Santé) et l’EPFL, ainsi que des partenaires du terrain.

Globalement, ce sont plus d’une centaine de chercheurs, médecins, ingénieurs, techniciens et étudiants provenant d’institutions prestigieuses en Suisse et en Afrique ont été impliqués dans ce projet. La technologie commercialisée d’ici deux ans est une machine de radiologie numérique robuste et économique. Conçue pour répondre aux besoins des marchés globaux, elle intègre à la fois des solutions à la pointe de la technologie, qui répondent aux plus hauts standards des pays industrialisés, et des innovations lui permettant de fonctionner dans les pays à revenus faibles, avec des infrastructures le plus souvent inadéquates pour de telles technologies. La solution a été également pensée pour réduire drastiquement les coûts totaux: non seulement de la machine elle-même mais aussi de tous les aspects de son cycle de vie (mise en service, maintenance, formation etc.)**.

Le travail des chercheurs de l’institut Systèmes Industriels de la HES-SO Valais-Wallis

Les chercheurs et professeurs Philippe Barrade et Alain Germanier de l’institut Systèmes Industriels ont mis au point l’appareil dédié à alimenter en énergie ce dispositif au travers de deux systèmes de stockage, gérés par l'électronique dédiée.

 

 

 

 

Le premier système de stockage comprend une batterie NiMH, qui permet un fonctionnement temporaire même en cas de perte du réseau d'alimentation. Le second système intègre un accumulateur de type super condensateurs, qui permet de fournir la forte puissance électrique requise lors de la prise d’une radiographie sans jamais surcharger le réseau.

Les travaux ont permis de simplifier la topologie par rapport aux premières études réalisées lors d’une première phase, offrant cependant une fiabilité accrue et une réduction conséquente des coûts de fabrication tout en conservant d’excellents rendements de conversion énergétique. La consommation se trouve ainsi réduite, tout en diminuant les besoins en dissipation. Dans une optique d'industrialisation du système, l’équipe a par ailleurs conduit des tests EMC (Electro Magnetic Compatibility) et de respect des normes en vigueur.

Premières livraisons en 2020

La production industrielle et la commercialisation de l’appareil sera réalisé par Pristem SA, spin-off de l’EPFL qui annonce une livraison des premiers appareils à fin 2020 déjà.

 

Plus d’information sur le projet :

**https://www.hes-so.ch/fr/globaldiagnostix-radiologie-tout-terrain-trouve-12379.html

https://www.hes-so.ch/fr/presentation-prototype-appareil-radiologie-12665.html

*https://actu.epfl.ch/news/l-imagerie-medicale-se-met-a-la-portee-de-tous/

Articles :

Agefi, le 30 octobre 2018

Swissinfo.com, le 30 octobre 2018

Partenaires :

Collaborateurs: